BD-ILLUSTRATION

 

Professeur : Philippe CENCI

 

Horaire :

vendredi : 19h00 à 21h30

samedi : 10h30 à 13h00  et  13h30 à 17h40

 

Localisation : 1er bâtiment - 1er étage

 

Age d'admission : tous les âges à partir de 15 ans minimum !

 

 

Apprendre à raconter, à mettre en scène une histoire, voilà le but que s’est fixé le cours de bande dessinée.

La narration par le dessin a ses codes comme toute autre forme de langage. L’apprentissage de ces codes (sens lié au cadrage, liens entre les cases, rythme, sens de lecture,…) formeront une partie des bases enseignées.

 

Des bases de dessin seront également prodiguées. Ces dernières ne visent pas à une maîtrise parfaite du dessin académique mais à une connaissance suffisante de certains paramètres pour que le style graphique choisi par l’étudiant ne soit pas imposé par ses faiblesses ou ses lacunes.

Tous les choix fais dans ces codes devront avoir un sens. La technique, la composition, les cadrages,… devront s’unir pour traduire une émotion ou un récit que l’on veut partager avec le lecteur. Pour y parvenir, il est important de connaître les codes visuels compris voire acquis par le public. A partir de cette base commune il sera possible d’essayer d’introduire des nouveautés ; sans perdre de vue qu’il faut rester compréhensible.

 

L’atelier doit être un laboratoire. Les élèves seront encouragés à développer leur personnalité. Celle-ci pourra transparaître autant par le ton du récit que par l’aspect graphique. Les deux parties feront un tout indissociable. Le texte par son intégration aux cases participera à l’image et les images par leurs contenus et leurs liens formeront le récit. On veillera à ne pas être redondant. On réduira le texte à l’indispensable. La BD est un récit par l’image et pas un roman illustré.

Il ne faut pas perdre de vue que l’on est au service du récit. La recherche de la « belle image » ne se fera donc pas au détriment de l’efficacité narrative.

L’atelier est équipé en matériel informatique ce qui permettra un apprentissage des techniques numériques de mise en couleurs. Les méthodes traditionnelles restant imbattables pour certains rendus, nos armoires fourniront le matériel nécessaire à la découverte de nombreuses techniques.

L’atelier prendra part à un ou deux festivals par an pour présenter sa production sous forme d’expos et de fanzine.

 

L’illustration ne constitue pas le récit à elle seule. Elle le soutient et s’y insère. Les différentes images n’ont pas nécessairement de lien (contrairement à la BD). Le texte et les illustrations ont leur vie propre mais il faut qu’au final ils aient l’air indissociables.

On apprendra également les codes inhérents à toute image. La couleur y sera analysée comme un autre vecteur de sens. Le style graphique choisi devra correspondre au type de récit. Il devra rendre un ton ou une ambiance appropriés.

On apprendra à apporter un éclairage neuf sur un texte sans pour autant le trahir.

Les textes servant de base aux travaux  devront être choisis ou écrits par l’étudiant. Une implication dans l’écriture ou le choix des textes permettra une meilleure symbiose entre l’illustrateur et l’écrit.

Quelques notions de mise en page seront abordés pour une intégration harmonieuse de l’image au texte. La composition se fera en tenant compte de l’entièreté de la page et pas de l’image seule. On abordera la problématique de la répartition des images ainsi que le choix des séquences à illustrer.

Le nombre important et la variété des structures éditoriales dans le domaine du livre illustré laisse la porte ouverte aux styles les plus divers. Ce domaine de l’édition reste un  des plus novateurs.

L’objectif de ces cours est de préparer les étudiants aux contraintes des métiers d’illustrateur et d’auteur de Bande dessinée.

La finalité reste la publication ou l’édition qui permettent la vision et la lecture de notre travail de narration par l’image. 

Les lundis, mardis, mercredis et jeudis soir, les élèves du cours de BD Illustration pourront aussi suivrent le cours voisin de dessin peinture & modèle vivant en fonction des places disponibles et avec l’accord des deux professeurs. 

 

(Le cours de dessin peinture & modèle vivant est également complémentaire du cours d’illustration et BD.)

Philippe.jpg