Céramique enfants

Professeur : Nathalie VAN de WOUWER

Assistante : Ludmila KRASNOVA

Horaire : Mercredi de 14 à 17h 20   &   Samedi de 14 à 17h 20

                       

Si possible, au moins une séance de cours par semaine.

Le choix des séances est libre et modulable.

 

Pour des raisons de pédagogie et de sécurité, les horaires « à la carte » sont proscrits et il est impératif d’éviter les allées et venues en dehors des heures de cours.

 

Localisation : rez-de-chaussée du bâtiment principal (1er bâtiment)

 

Age d’admission : de 6 à 11 ans.

(L’âge d’admission doit être atteint au 31 décembre de l’année scolaire).

 

Condition d’admission :  engagement personnel et motivation réelle de l’enfant. 

 

Participation aux frais : 60 euros par enfants pour toute l’année scolaire.  Le payement se fera via bancontact au secrétariat de l’académie lors de l’inscription de chaque enfant.

Cette cagnotte servira à couvrir tous les achats de toutes les fournitures pendant toute l’année scolaire (aucune autre somme ne vous sera demandée durant l’année scolaire.)

 

 

Contenu en quelques mots :

 

L’argile c’est un matériau rigolo :

On la coupe, on l’écrase, on la boudine, on la roule, on la gratte, on la grave, on la troue, on la perce, on la creuse, on la déchire…

et elle garde la forme qu’on lui donne…

Trois rangées de dents, écailles et piquants, gare au dragon, c’est un méchant !

Deux grandes oreilles, une petite queue…Et voilà, apparaît un lapin !

S’il est bien, on le peint, on le cuit et c’est fini…

Sinon… on casse le tout, on remouille, on remet tout en boule et on recommence…

Attention, c’est pas si facile !

La céramique impose certaines règles de travail.  Si on ne les suit pas, la terre se fissure, se casse ou explose à la cuisson…Pour éviter les catastrophes, le professeur apporte son aide, ses conseils, ses consignes… on écoute bien et si on a besoin d’un coup de main, on patiente parce qu’on n’est  pas tout seul dans l’atelier.

Le matériau impose le respect ; le matériel,  les personnes qui profitent de l’atelier et le travail qu’ils y fournissent  l’exigent tout autant.

 

L’atelier est un espace de recherche et de découverte qui invite les enfants à s’initier au volume par le biais des techniques du travail de la terre (par exemple : le modelage, l’estampage –mise en forme de la terre par le bais d’un moule-, le colombin - boudins-, les plaques,…)

Les modes d’apprentissage se veulent ludiques (ça doit rester un plaisir) et cherchent à développer la curiosité, l’habileté et la réflexion .

Au fil de l’année, le travail est orienté par des thématiques imposées (ex : l’empreinte, le vide/le plein, la frise,…) autour desquelles viendront se greffer des exercices divers :

recherches techniques, recherches artistiques qui seront à mener de manière personnelle ou en groupe.

                       

Fils rouges du travail ces thèmes sont étoffés et nourris par diverses formes d’informations (illustrations, vidéo, visites d’expositions,…) qui feront le parallèle avec la tradition céramique (origine du matériau, utilisation au sein de différents pays, cultures et coutumes) ainsi que la connexion  avec  l’art contemporain et les territoires que la terre y occupe actuellement.

 

Plus concrètement cette année,

nous commencerons par une grande chasse aux empreintes… histoire de repérer et de créer une palette d’outils qui nous plait… Nous réaliserons par exemple, des tampons et des roulettes pour texturer et décorer la terre de frises ou de cachets (comme le faisaient les Etrusques sur les terres sigillées)… Progressivement, nous sortirons des bas- reliefs pour aborder des volumes entiers : un visage, un personnage, un animal, un objet…

D’abord, on s’inspire de ce qu’on voit, de ce qu’on connaît, ensuite on s’intéresse à ce d’autres ont fait… ce qui les a inspiré, comment ils l’ont interprété, comment ils ont utilisé l’argile, on est curieux… et peut être que ça nous donnera de nouvelles idées…

 

Petits ou grands, on est tous différents et on a tous une façon personnelle de s’approprier la terre…

Le résultat de notre voyage au centre de la terre sera à découvrir lors de l’exposition en fin d’année…

 

D’un point de vue pratique :

 

Les élèves seront ponctuels et se présenteront à l’atelier en vêtement de travail (tablier ou vieux habits,…) Une pose est prévue durant le cours pendant  laquelle les enfants pourront prendre leur collation s’ils en ont une.

 

Après le travail, les enfants sont tenus de ranger : respecter l’espace, les personnes avec lesquelles on partage l’atelier et le matériel, fait également partie de l’apprentissage et de l’engagement qu’ils prennent en fréquentant les cours de céramique.

 

Pour des raisons de sécurité, les parents veilleront à déposer et à rechercher leurs artistes en herbe à l’heure, directement dans le local de céramique.

 

Attention ! Nous ne disposons d’aucune structure d’accueil pour les enfants avant 14 heures et après 17 heures 20.
Afin qu’ils ne soient pas livrés à eux-mêmes sans aucune surveillance dans l’Académie, nous vous demandons de ne jamais les déposer avant 14 heures et de ne jamais venir les chercher après 17 heures 20... grand merci d’avance pour votre ponctualité.

 

Les enfants qui seront autorisés à quitter seuls l’Académie en fin de cours ne pourront le faire qu’avec une autorisation écrite et signée par leurs parents (à transmettre au professeur).

 

Conseil pour nettoyer les vêtements de travail :

La terre s’enlève relativement facilement, cependant l’argile a tendance à boucher les tuyauteries et canalisations.  Pour éviter les soucis, avant de passer les vêtements en machine, gratter et brosser le plus gros de la terre sèche et pré laver  à la main dans un seau.

 

 

Catherine Delbruyère